Archives juillet 2018

Différences entre Français et Allemands au travail

Cet article est un extrait de mon e-book Réussir votre expatriation en Allemagne.

Aujourd’hui, la frontière physique entre l’Allemagne et la France a presque disparu. Aller en Allemagne n’a quasiment plus rien d’extraordinaire. Pourtant, c’est un autre pays, un autre langue, une autre culture.

La vie quotidienne des employés Français et Allemands

La journée de travail

Tout d’abord, mes expériences professionnelles en Allemagne me permettent de vous dire que la journée de travail des Français et des Allemands est diamétralement opposée.

De manière générale, les Français se mettent au travail lentement, pour atteindre progressivement leur capacité optimale dans l’après-midi et peuvent rester à leur poste jusque tard dans la journée. Je comparerai les Français à un moteur diesel (ne soyez pas vexés ! 🙂 ). En revanche, les Allemands atteignent rapidement leur niveau de croisière qui décroît lentement jusque dans l’après-midi. Ils sont assimilables à un moteur essence (cela ne veut pas dire qu’ils sont plus efficaces).

En ce qui concerne la pause déjeuner, il existe là encore de grosses différences. En France, la coutume veut qu’elle dure au minimum une heure. Même si cette dernière a tendance à s’amenuiser au fil du temps pour atteindre une demi-heure (c’est bien dommage). Côté Allemand, ladite pause doit être la plus brève possible, permettant de quitter le travail plus tôt et à l’heure prévue.

Enfin, le repas se doit d’être avant tout convivial pour les Français et être pris à heures régulières. Pour les Allemands, l’heure des repas est généralement plus variable.

L’éthique du travail

  • Le formalisme allemand

Les Allemands sont très stricts sur les règles à respecter : que cela concerne la courtoisie, le comportement à avoir dans un bureau, etc. Nous pouvons parler de formalisme allemand quand il s’agit d’évoquer le monde du travail. Veillez donc à être polis avec tous les employés que vous croiserez le matin en arrivant au travail, dans ce pays où chacun connaît son statut, ses droits et attend d’être traité à égalité avec ses homologues.

En France, en revanche, je retrouve beaucoup moins ce formalisme (à ne pas confondre avec le respect de la hiérarchie)

  • Le rapport au pouvoir

Différent entre nos deux pays, la plus grosse variation concerne « le pouvoir intellectuel ». Ainsi, pour être dirigeant d’une entreprise allemande, il est souhaitable de posséder un « Doktorgrad » c’est-à-dire un diplôme de docteur. En effet, l’Allemagne compte un grand nombre de dirigeants de sociétés ayant un titre de « Doktor ». En France, le pouvoir est plutôt exercé par une « élite » formée dans des écoles spécifiques. Cette particularité est typiquement française. L’Allemagne a pour avantage d’être plus égalitaire dans l’accession au pouvoir du moment que l’on est en mesure de prouver ses capacités intellectuelles.

La deuxième dissimilitude est, qu’en Allemagne, le pouvoir est très rarement démontré de manière ostentatoire. Pour eux, pouvoir, position sociale, succès, doivent être exploités avec réserve et modération.

 

Différences de communication entre employés Français et Allemands

Le comportement spatial allemand

En Allemagne, l’espace vital appelé « Lebensraum » revêt un caractère essentiel, sacré et sa population devient anxieuse lorsqu’elle a le sentiment que son domaine est menacé.

Par ailleurs, la distance interpersonnelle est supérieure chez Allemands. Cela signifie que le contact physique – le toucher, prendre dans ses bras, embrasser – est évité. De manière générale, les Allemands « gardent leurs distances ». Nous retrouvons d’ailleurs cette caractéristique dans la manière dont sont construits leurs lits, qui ne sont que des lits jumeaux.

Lors de mes premiers mois en Allemagne, j’avais tendance à penser qu’ils étaient froids, réservés, hostiles. De plus, les expressions faciales sont généralement moins prononcées chez les Allemands, les gestes plus rares et de moindre ampleur. Le contact visuel est direct et soutenu. Autant vous dire que c’est déconcertant, surtout lorsque l’on vient du Sud de la France où les gens communiquent complètement différemment.

 

Le style de communication des Allemands

Le style de communication des Allemands diffère de celui des Français concernant l’alternance de prise de parole. J’ai été très surpris les premiers temps d’observer que les Allemands ne se coupaient pas la parole lorsqu’ils parlaient entre eux. L’explication vient du fait que lorsqu’ils parlent, ils placent le verbe ou la particule verbale la plus significative en fin de phrase. Chacun des protagonistes participant à la conversation doit donc attendre que l’orateur ait fini sa phrase pour en connaître le sens et pouvoir répondre.

Par ailleurs, en Allemagne, lorsqu’une réunion se termine, il est toujours bon de répéter l’objet de la conversation qui vient de se terminer et les résultats atteints.

Les règles à connaître pour travailler en Allemagne

Au téléphone

Observez bien le protocole suivi par les Allemands. Ils sont habitués à ce que le combiné soit immédiatement décroché (dès les deux ou trois premières sonneries) lorsqu’ils téléphonent et à ce que la personne qui décroche se présente.

Exemple allemand: dring, dring, dring, « Frau Keyser ».

Exemple français: dring, dring, dring, « Âllo! ».

Certes, aujourd’hui en France, lorsque nous nous trouvons sur notre lieu de travail, il devient de plus en plus fréquent de répondre en s’annonçant. Toutefois, dans la sphère privée, seuls quelques Français se présentent à leur interlocuteur au téléphone. Ainsi, en Allemagne, vous n’entendrez jamais quelqu’un répondre par « Âllo ! » que ce soit dans le cadre professionnel ou personnel.

Les cinq règles essentielles

En Allemagne, il y a cinq règles essentielles auxquelles vous ne pouvez pas déroger, elles sont incontournables. En France, par contre, si vous ne les respectez pas, personne ne s’en indignera.

Les voici :

  1. Si possible, répondez le jour même à tout e-mail ;
  2. Si c’est impossible, informez votre interlocuteur en lui précisant à quel moment vous serez en mesure de lui faire une réponse définitive ;
  3. Veillez à formuler une réponse à toutes les questions posées dans le courrier ou au cours d’un entretien ;
  4. Respectez les délais annoncés ;
  5. Dans le cadre de réunions :
    • Préparez toujours un ordre du jour détaillé (objet de la réunion, lieu où elle se tiendra, heure à laquelle elle débutera et se terminera, points qui seront évoqués, etc.) ;
    • Allez à l’essentiel, entrez directement dans le vif du sujet, soyez direct ;
    • Ponctuez votre discours d’exemples, mais veillez à vous en tenir aux faits et à les expliciter de manière claire et chiffrée.

Vous l’avez compris, les différences entre Français et Allemands au travail restent importantes. Toutefois, vous observerez aussi au cours de votre séjour de l’autre côté du Rhin qu’il y a des éléments sur lesquels nos cultures ne sont pas si éloignées. Je pense même qu’une nouvelle culture est en cours de création : la culture franco-allemande. En tant que bilingue français-allemand, je serais très heureux d’être un de ses premiers ambassadeurs :).

Cet extrait de l’e-book Réussir votre expatriation en Allemagne vous a plu ? Cliquez-ici pour en savoir plus sur le 1er livre numérique qui dévoile les subtilités de la culture allemande.


L’Allemagne – un pays décentralisé

Un pays aux multiples capitales

L’Allemagne a pour capitale officielle la ville de Berlin, pourtant bon nombre d’autres villes du pays rayonnent tout autant que Berlin à l’international. Cela s’explique par le fait que le pays est fortement décentralisé, beaucoup plus que la France où Paris reste la ville qui concentre toutes les attentions et tous les investissements.

Cette forte décentralisation m’a beaucoup plu lorsque j’ai vécu en Allemagne car les entreprises et industries sont réparties de façon homogène sur le territoire. Même si on constate encore des disparités entre les régions de l’ancienne RDA (République démocratique allemande) à l’Est et celles de l’ex-RFA (République fédérale allemande), L’Est de l’Allemagne rattrape de plus en plus son retard.

Une conséquence de cette homogénéité : un pays qui se développe harmonieusement, sans territoire laissé à l’abandon.

Cela ne vous a peut-être pas échappé, mais en France, la bande transversale qui s’étend de la Lorraine à l’Aquitaine en passant par le Massif Central est quasiment désertique ou du moins laissé à l’abandon.

                                     

En démontre la carte de la densité géographique de la France. Celle de l’Allemagne atteste une répartition plus équitable de la population sur le territoire.

L’autre conséquence d’un pays décentralisé : un réseau de transport équitable. En Allemagne, il est beaucoup plus facile de se déplacer en train, voiture ou avion d’une ville à l’autre du pays. Pas besoin de passer par Berlin ou Munich. En France, un lyonnais voulant aller en train à Bordeaux devra très certainement passer par Paris. Non pas que je n’aime pas Paris, mais la logique voudrait qu’il y ait une ligne ferroviaire transversale passant par Clermont-Ferrand par exemple.

La dernière conséquence : l’égalité des chances. Que vous soyez nés à Cologne, Munich, Berlin, Leipzig ou Hambourg, peut importe. Vous avez en théorie autant de chances qu’un autre de trouver un travail bien rémunéré dans votre ville de naissance à ceci près que les salaires restent encore un peu plus bas à l’Est de l’Allemagne qu’à l’Ouest. Vous n’avez pas besoin d’aller travailler à Berlin pour faire une grande carrière et gagner beaucoup d’argent. Cela n’aura aucun impact sur votre CV que vous ayez travaillé à Dresde, Brême, Düsseldorf ou Karlsruhe. Alors que d’après moi, en France, avoir vécu et travaillé dans une grande ville et de surcroît dans une grande entreprise est un atout majeur dans un CV.

Explications de la structure décentralisée de l’Allemagne

Comme je l’évoque de manière approfondie dans mon e-book Réussir son expatriation en France ou en Allemagne, l’histoire du pays explique pour beaucoup le fait qu’il ait gardé une structure décentralisée à contrario de la France qui elle a choisi de centraliser au maximum ses institutions et son économie dans une seule ville.

En France, la centralisation est ancrée dans la culture du pays depuis le XVIème siècle et ne fait pas l’unanimité. C’est Napoléon qui développe cette organisation qui a l’avantage d’unifier et de hiérarchiser le pays.

En Allemagne, c’est l’inverse. La décentralisation ou plutôt le régionalisme marque fortement la culture du pays. Chaque région a une identité forte. Cela remonte au Moyen Âge où le pays était divisé en des milliers de petits royaumes, on parle d’Allemagne féodale. Le pays a conservé au travers du temps cette organisation décentralisée.

Alors même si Berlin est une ville très plébiscitée, n’hésitez pas à vous installer dans une ville moins médiatique comme Leipzig et profiter tout autant de son dynamisme et de sa bonne connexion avec le reste du pays et l’international.

A très vite pour un nouvel article.

Tschüss und bis bald 🙂


Top 10 des plus belles villes d’Allemagne

Vous avez quelques jours de congé et souhaitez les utiliser pour passer des vacances en Allemagne ?

Que diriez-vous d’une excursion dans l’une des plus belles villes d’Allemagne ?

Outre les grandes villes bien connues telles que Berlin, Hambourg ou Munich, certaines petites villes valent aussi la peine d’être visitées. Lübeck, La vieille ville hanséatique du nord, Bamberg, la ville de la bière qui vous enchantera avec son magnifique centre historique ou encore Görlitz à l’est de la République fédérale qui sert encore et toujours de décor pour les films hollywoodiens.

Nous avons dressé pour vous le TOP 10 des plus belles villes d’Allemagne.

Laissez-nous vous inspirer

N°1 – Munich

La plupart des gens connaissent la capitale bavaroise en raison de sa célèbre Oktoberfest. Mais la ville de plus d’un million d’habitants a aussi beaucoup à offrir le reste de l’année. Le jardin anglais, la Frauenkirche et le style de vie unique font de Munich l’une des plus belles villes d’Allemagne.

Grâce à sa situation géographique, Munich est également une destination idéale pour les amateurs de sports d’hiver.

3 choses à faire à Munich :

  • Une promenade dans le jardin anglais
  • Une visite à la Hofbräuhaus de Munich
  • Un détour par BMW Welt

N°2 – Lüneburg

Cette petite ville de Basse-Saxe a aussi sa place dans le TOP 10 des plus belles villes d’Allemagne. Son vaste centre historique vous enchantera et vous resterez bouche bée devant le monastère de Lüne et les nombreuses églises que compte la ville. A chaque recoin de la ville hanséatique, vous pourrez sentir l’histoire prestigieuse de cette ville.

Grâce au commerce du sel, Lüneburg est devenue une ville riche au Moyen Âge, propice au développement de la bourgeoisie. Elle fût l’un des premiers bastions de la Ligue hanséatique.

3 choses à faire à Lüneburg :

  • Promenade dans le centre historique de la ville
  • Visite du musée allemand du sel
  • Excursion d’une journée au parc naturel « Lüneburger Heide » et au « Heide Park Resort ».

N°3 – Bamberg

Bamberg est l’une des plus belles villes historiques d’Allemagne avec ses bâtiments et son histoire de ville impériale et épiscopale franconienne. Le centre historique de la vieille ville est considéré comme le plus grand centre historique intact de la ville. Les habitants de Bamberg sont également particulièrement fiers de leur bière et de leur culture brassicole. Onze brasseries sont encore actives dans la ville aujourd’hui. Cette dernière est servie dans de vieux pubs rustiques.

L’hôtel de ville historique est également impressionnant. Il se trouve sur une île artificielle au milieu de la rivière Regnitz.

3 choses à faire à Bamberg :

  • Cathédrale de Bamberg avec le cavalier de Bamberg
  • Visite du plus ancien musée d’histoire naturelle d’Allemagne.
  • Nouvelle résidence et roseraie

N°4 – Erfurt

La capitale du Land de Thuringe, devenue riche grâce au commerce vous offrira aussi un accès à une nature impressionnante. En 2021 y sera organisée l’exposition fédérale des jardins. D’ici là, une promenade dans le centre historique ne vous laissera pas indifférent. En effet, la vieille ville séduit par ses petites ruelles sinueuses et son atmosphère romantique.

Pour les familles, une visite au parc zoologique peut être rajoutée au programme. Le monastère augustinien vaut aussi la peine d’être visité. Ici vivait et travaillait le réformateur Martin Luther.

3 choses à faire à Erfurt :

  • Promenade le long du pont Krämer
  • Visite guidée des nombreuses églises d’Erfurt.
  • Visite de la synagogue vieille de 900 ans

N°5 – Marbourg

Cette splendide ville universitaire a toute sa place dans le TOP 10 des plus belles villes d’Allemagne. La ville du Land de Hesse se niche sur les deux rives de la rivière Lahn non loin du « Gladenbacher Bergland » et de la « Lahnberge ». Si vous prévoyez d’organiser votre excursion dans cette ville qui vaut la peine d’être vue, vous devrez vous préparer à monter, puis redescendre, puis remonter. En guise de récompense, vous trouverez une vue parfaite sur un paysage pittoresque.

La ville est construite autour de l’impressionnant château de Landgrave, qui est aujourd’hui l’une des principales attractions de la ville.

3 choses à faire à Marbourg :

  • Un tour de la ville à travers le centre historique
  • Une visite de l’ancienne Université
  • Profitez de la vue depuis la tour Spiegellust.

N°6 – Heidelberg

Chaque année, plus trois millions de touristes visitent Heidelberg, l’une des plus belles villes d’Allemagne située dans le Land de Bade-Wurtemberg. Traversée par le fleuve Neckar, dotée d’une vieille ville pittoresque, de ruines impressionnantes et de la plus ancienne université d’Allemagne, Heidelberg est l’une des villes les plus extraordinaires d’Allemagne.

L’ancienne ville capitale vous offre non seulement un centre historique merveilleux, mais aussi un accès à la nature dans les environs immédiats. Vous pourrez ainsi profiter d’un magnifique panorama sur Heidelberg tout en traversant le vieux pont le long du Philosophenweg.

3 choses à faire à Heidelberg :

  • Randonnée à travers le Königsstuhl
  • Visite de la place du marché
  • Visite du Studentenkarzer

N°7 – Hambourg

Dans le TOP 10 des plus belles villes d’Allemagne, la « perle » Hambourg est un must. Outre ses curiosités bien connues, comme son port pittoresque  ou sa Reeperbahn unique, de nombreuses autres attractions attirent les visiteurs. Vous pouvez notamment prévoir la visite de Speicherstadt ou encore une longue journée de shopping dans le centre-ville.

Si vous aimez les comédies musicales, vous trouverez ce qu’il faut dans cette ville. Ces dernières années, la ville hanséatique a acquis une réputation internationale en tant que ville musicale.

Vous vous sentirez chez vous à Hambourg en tant qu’amoureux de la nature. Une visite au zoo de Hagenbeck ou au parc Planten un Blomen vaut aussi la peine.

3 choses à faire à Hambourg :

  • Visite de Speicherstadt et de Miniaturwunderland.
  • Balade à vélo à travers la vallée de l’Alster
  • Excursion dans le district de Blankenese

N°8 – Stralsund

L’ancienne ville hanséatique de Stralsund est aussi appelée « porte de l’île de Rügen ». Deux ponts la relie à l’île de la mer Baltique. La vieille ville de Stralsund est un témoignage remarquable de l’histoire de la ville et de son importance au sein de la ligue hanséatique. Le style architectural de l’Hôtel de ville ou de l’église de Nikolaï est attribué à la brique gothique. Une méthode de construction spéciale dans le nord de l’Allemagne.

Située au bord de la mer, cette belle ville allemande est aussi une destination estivale idéale. Vous avez le choix entre la visite d’une ville splendide avec de nombreuses églises et bâtiments historiques ou une excursion d’une journée dans les environs au bord de l’eau.

3 choses à faire à Stralsund :

  • Visite du Musée océanographique Allemand de Stralsund
  • Visite de la Place du Vieux Marché
  • Visite des dernières portes de la ville conservées Kütertor et Kniepertor.

N°9 – Leipzig

Connue pour sa Grande Halle où sont organisées de nombreuses foires et salons, cette ville du Land de Saxe impressionne par son histoire mouvementée et est l’une des villes les plus intéressantes d’Allemagne. Le centre-ville de Leipzig séduit par ses beaux bâtiments, tels que l’ancien et le nouvel Hôtel de ville et ses nombreuses arcades, construits au début du 20ème siècle.

Le monument de la Bataille des Nations vaut également la peine d’être vu. Il rappelle la grande bataille qui a entraîné la chute de Napoléon Bonaparte. Vous pourrez aussi partir explorer la ville sur l’eau. Un voyage en canoë sur les canaux à l’ouest de Leipzig vaut la peine.

3 choses à faire à Leipzig :

  • Visite du Grassimuseum
  • Tour des pubs de la Karl-Liebknecht-Straße
  • Excursion d’une journée dans le Neuseenland de Leipzig.

N°10 – Brême

Qui ne les connaît pas – les musiciens de la ville de Brême. Mais ce ne sont pas les seules choses qui font de Brême une destination de voyage populaire et une ville allemande digne d’être vue. Ses ruelles sinueuses et ses petites maisons dans le Schnoor, le quartier le plus ancien de Brême, vous feront voyager à l’époque du Moyen Age.

L’impressionnante place du marché avec la mairie de Brême témoigne également de la longue histoire de la ville. Juste à côté se trouvent les quatre musiciens les plus célèbres de Brême : les Stadtmusikanten. Eternalisés dans une statue de bronze.

2 choses à faire à Brême :

  • Promenades dans la Böttcherstraße
  • Visite de Roland devant la mairie